5 idées pour isoler un mur humide de salle de bain

Isoler une pièce est important, car cela permet d’atteindre un confort optimal. La priorité est l’isolation des murs humides, ce qui est le cas de la salle de bain. Cette pièce est sujette à des projections d’eau, de vapeurs et autres qui risquent de se propager dans toute l’habitation. L’humidité causera de l’inconfort, mais aussi des problèmes de santé importants.

Reconnaître un mur humide

Un mur est humide quand il y a des traces de moisissure ou des taches noires dessus. Il est aussi possible de reconnaître un mur humide en le touchant. S’il est froid en permanence, c’est qu’il y a une infiltration d’eau. L’humidité peut provenir de l’intérieur, comme ce qui est souvent le cas dans la salle de bain, ou de l’extérieur lors des temps pluvieux par exemple. Il est également possible de faire analyser le mur par un professionnel pour qu’il puisse détecter l’humidité. Dans tous les cas, quand un mur est humide, il faut l’isoler. Il y a plusieurs solutions qui s’offrent à vous pour isoler un mur humide. Il y a les options préventives et les travaux curatifs.

Traitement de l’aération et de l’infiltration d’eau

Vous souhaitez isoler un mur humide ? Sachez tout d’abord que l’humidité est souvent causée par une mauvaise aération de la pièce. Si les murs de votre salle de bain sont humides, vous pouvez tout simplement aérer la pièce en ouvrant toutes les fenêtres, même quand il fait froid. Si la pièce ne dispose pas d’ouvertures suffisantes, créez-en quelques-unes. Vous pouvez également utiliser un VMC pour une meilleure circulation de l’air. Veillez aussi à l’infiltration d’eau via la façade et la toiture. S’il y a une forte pluie, vous risquez une infiltration causant l’humidité des murs.

Humidité ascensionnelle, pose d’isolants et mise en place de bardage extérieur

Outre les solutions précédentes, vous pouvez aussi isoler un mur humide en résolvant le problème d’humidité ascensionnelle. Cependant, c’est un cas difficile à traiter. Il faut soit poser un drain pour drainer l’humidité vers un endroit externe, soit injecter un produit spécifique dans les murs pour drainer l’eau et les infiltrations vers le sol. Dans les deux cas, il faudra faire appel à un professionnel. Il est aussi possible de poser des isolants sur les murs de la salle de bain. Il y a les isolants naturels en Liège, les isolants en polyuréthane, et de roche ou de verre par exemple. Il ne reste plus qu’à ajouter une membrane anti-vapeur. À noter qu’avant de réaliser toux travaux, il est important de faire un bilan énergétique complet. Cela permet de cibler l’origine de l’humidité et d’adopter la solution adéquate. Il y a plusieurs prestataires qui peuvent vous proposer ce genre de services et vous conseiller sur la solution d’isolation à adopter.

Quelle isolation choisir pour le mur de mon salon ?
Isolation des combles perdus : les choses à savoir avant de se lancer