Comment isoler un mur en pierre ?

Difficile de ne pas résister à l’élégance des murs en pierre. Ils offrent une ambiance confortable et traditionnelle à vos maisons, mais sont-ils vraiment efficaces en matière d’isolation ? Bien sûr, les murs en pierre sont touffus et ont la capacité de maintenir la fraîcheur ou la chaleur à un certain niveau, mais la pierre est également un matériau humide. Par conséquent, il ne peut pas être exempt d’isolation. Alors, comment isoler un mur en pierre tout en conservant son esthétique ?

Les techniques d’isolation par l’intérieur

Si vous souhaitez préserver le charme naturel de l’extérieur de votre mur en pierre, vous êtes dans la position la plus avantageuse. Il vous suffira en effet d’effectuer une isolation par l’intérieur, actuellement en France, l’isolation thermique est le plus classique. S’il est bon marché et efficace, il ne pourra pas laisser de pierres apparentes à l’intérieur de votre maison et nécessitera des finitions cruciales : plaques de plâtre, peinture et autres.

Un peu de l’esthétique rustique des maisons en pierre peut être trouvée en évitant d’installer de l’isolant sur les murs rideaux et les cloisons. Le résultat est le meilleur des deux mondes : un style moderne sur les murs d’enceinte et un caractère authentique sur les murs intérieurs.

Les techniques d’isolation par l’extérieur

À l’inverse, si vous voulez absolument garder des pierres nues chez vous, vous devez envisager une solution complètement différente pour isoler un mur en pierre. L’isolation est alors généralement réalisée de l’extérieur. Grâce à cette technique, la face intérieure des murs en pierre maintient son style, mais la surface extérieure est recouverte d’isolant et de bardage ou de bardage en plâtre.

Cette technique est l’isolation du futur grâce à ses excellents paramètres thermiques. Cependant, son coût total est supérieur à celui de la technique intérieure. À noter que si vous souhaitez conserver un certain style naturel et rustique, il est conseillé de choisir un bardage en bois au charme indéniable. Vous pouvez également opter pour un bardage en PVC, qui offre une très large gamme de couleurs et une résistance à l’intempérie inégalée.

Les précautions à prendre lors de l’isolation d’une maison en pierre

Isoler un mur en pierre nécessite des précautions plus subtiles que dans un mur traditionnel en parpaings. La pierre, mais aussi le mortier qui les maintient ensemble, est des matériaux qui peuvent absorber l’humidité et même favoriser la croissance capillaire. Par conséquent, l’aspect respirant des murs, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, doit être maintenu à tout prix. Il existe des mortiers spéciaux qui peuvent être appliqués sur la surface isolée.

En revanche, certains spécialistes vont jusqu’à interdire l’installation d’un pare-vapeur, qu’ils appellent ironiquement une barrière contre l’évaporation, selon les cas. Dans ce cas, vous pouvez utiliser un retardateur d’évaporation hydrophobe, qui est plus cher, mais plus adapté. Demandez donc plusieurs devis pour identifier le spécialiste qui vous proposera la solution la plus techniquement efficace pour votre maison.

Quel matériau choisir pour l’isolation de son plancher ?
Le kraft des laines de verre est-il un pare vapeur suffisamment efficace ?